Fonds Alan Lomax

FONDS ALAN LOMAX 

 

Alan Lomax et les Petites Antilles

Alan Lomax (1915-2002) est un collecteur-chercheur américain qui a procédé à de très nombreux enregistrements de musiques traditionnelles à travers le monde. Son corpus d’enregistrements le plus connu (indirectement) est sans doute celui du Sud des Etats-Unis pour le rôle déterminant qu'il a eu dans l'histoire de la musique populaire américaine depuis la seconde moitié du 20ème siècle.

Entre avril et août 1962, il enregistre dans les Petites Antilles. On est à la veille des indépendances de la Jamaïque et de Trinidad & Tobago. Le projet de Fédération des West-Indies est en germe et Lomax cherche à démontrer l'unité culturelle de la Caraïbe et à contribuer à la constitution des archives sonores nationales des futurs Etats-Nations de la région.

Bénéficiant d'une bourse de la Fondation Rockefeller et du soutien de l'Université des West-Indies, Lomax enregistrera plusieurs centaines d'heures de musique et d'interviews, illustrés de très nombreuses photos, le tout dans une qualité que la meilleure technologie du moment pouvait garantir.

A partir des années 2000, soit près d’un demi-siècle plus tard, ces archives sont progressivement restituées aux Petites Antilles.

 

Le fonds Alan Lomax de la Médiathèque Caraïbe

Le 8 juillet 2007 à la Résidence Départementale, la Médiathèque Caraïbe du Conseil Général de la Guadeloupe recevait la part la plus créolophone de ces archives Alan Lomax de 1962.

Cette restitution officielle a été effectuée par le Dr. Anna Lomax Wood (fille d’Alan Lomax), Directrice Exécutive à l’Association for Cultural Equity (organisme chargé de valoriser la totalité des archives Alan Lomax) et le Dr. Rosita M. Sands, Directrice de l’Education et des Initiatives Caribéennes au Center for Black Music Research (Columbia College de Chicago).

Le fonds Alan Lomax de la Médiathèque Caraïbe comprend 30 heures d’enregistrements sonores de musiques, contes et interviews, illustrés de 365 photos, en provenance de Saint-Barthélemy, Guadeloupe, Dominique, Martinique et Sainte-Lucie. Il est librement consultable depuis le catalogue en ligne de Laméca (insérer lien vers catalogue Laméca).

 

Pour en savoir plus

Dominique Cyrille, Alan Lomax dans les Antilles françaises (actes du Séminaire d’Ethnomusicologie Caribéenne, juillet 2003)
sur www.lameca.org

Hector Poullet, Le créole dans les enregistrements d'Alan Lomax dans les Petites Antilles (texte de la conférence donnée à la Médiathèque Caraïbe le 27 octobre 2005)
sur www.lameca.org

Denis-Constant Martin, Alan Lomax in Haïti, 1936-1937 (Cahiers d’ethnomusicologie 24, 2011)
ethnomusicologie.revues.org/1789

Arnaud Robert, Chasseur de blues (Cahiers d’ethnomusicologie 15, 2002)
ethnomusicologie.revues.org/793

Association for Cultural Equity (organisme chargé de valoriser les archives sonores et photographiques Alan Lomax, consultables sous forme d’extraits)
www.culturalequity.org

Collection CD Caribbean Voyage, éditée par Rounder Records (sélection des d’enregistrements de Lomax dans les Petites Antilles en 1962)
Disponibles à la Médiathèque Caraïbe