10-SYSTEM BAND – Kote’m yé la-a ?

Dossier Laméca

Anthologie du konpa (top 15)

un guide d'écoute en 15 albums

 

10. SYSTEM BAND - KOTE'M YÉ LA-A ? (Louis Records, 1995)

"Apa nou !" 

Ceux qui aiment leur konpa bien corsé sont servis avec le System Band! Tout le groupe est « solide » comme on dit dans le métier mais, surtout, le chef, Isnard Douby, possède un bagout phénoménal. Ancien chanteur et trompettiste chez Les Frères Déjean, il se distingue par son autorité, son amour des dissonances, son humour… et son rire. Un rire bien gras, éclatant, rempli d’arrogance et d’orgueil, moqueur à se rouler par terre. Il ponctue le tout d’expressions narcissiques et sonores que le public adore utiliser dans les conversations courantes et dans la vie de tous les jours :

« Apa nou ! »
« Mwen menm? »
« Ala on mwen menm sa-a »
 « Ô! L’Éternel… »
« Maché-maché. Maché-maché ! »
« Est-ce que m’dans l’air ? »
« Men Manman Pemba-a »

Mais tout cela n’est qu’un jeu parfaitement assumé dans lequel le System adore se faire passer pour le méchant. Affichant ses airs de machinerie lourde, le groupe ne manque pas une occasion d’insérer de brèves séquences de virtuosité collective ou individuelle démontrant le panache de ses musiciens aguerris.

Né d’une séparation à l’amiable avec Les Frères Déjean due à des problèmes avec l’immigration américaine, le System Band de 1997 garde encore en son sein des musiciens de la première mouture (1980) comme, Ernst Vincent, Réginald Benjamin et le regretté Fritz Frédérique (l’inimitable Ti Mitou) dont c’est là un des tous derniers enregistrements.

 Une affaire qui avait donc démarré sur les chapeaux de roues avec un album au titre sans erreur : Banm pase ! marquant les débuts flamboyants d’une bien brillante formation renforcé de quelques étoiles des Astros comme le guitariste Ronald Smith. Mais ce n’était pas qu’un feu de paille…

Depuis, le groupe a sorti un album par an, sans coup férir, avec une précision d’horloge suisse. De 1980 à 1997, il y au moins deux succès garantis sur chaque disque avec un gros tube à chaque livraison. Et pour ceux qui douteraient encore de la place du System (« Jazz Ti-Jésus-a ») parmi les plus grands et les plus populaires  du konpa, voici, épinglés à son tableau de chasse, une impressionnante collection de hits irréfutables en une liste plus ou moins chronologique mais surtout non-exhaustive de ses succès : Banm pase, Ou lage ko’w, Anita, Vacances, Moun sa yo, Ou trompe m', Ce ou m' vle, César, Avèg,, Beeper, Ingratitude, La vie, Pilon, Jan l' pase l' pase, Viagra, Ou sou bloff, Bamboche System, Do m' laj, Moun mele, Bèl  kado. Manman pemba, Rencontre inoubliable, Sensation… En voulez-vous d’autres ?

L’album Kote'm yé la-a ? est non seulement celui qui renferme le plus de titres de la sélection ci-dessus mais il est l’un derniers enregistrements studio du groupe, avant une vague déferlante de disques « live ». Copieux avec ses 11 nouvelles chansons et ses 75 minutes de musique, on le doit à Louis Thermitus un producteur pour le moins discret de Miami, bien qu’il ait été fait entièrement à Queens chez les frères Jean-Pierre (JP Sonic).

Mais c’est au parolier Michel-Ange Bazile que le System Band doit les deux plus grands succès de toute sa belle carrière. D’abord en 1992, le gigantesque César, une chanson sans fausse hypocrisie sur l’argent qui n’y allait pas par quatre chemins pour parler de matérialisme, puis, ici, Avèg (L’aveugle) le portrait d’un mendiant non-voyant qui « traîne sa misère » avec une écuelle devant toutes les églises de Port-au-Prince, incarnant du même coup notre mauvaise conscience et notre manque de compassion. Le plus incroyable dans tout ça c’est qu’on arrive à en faire une chanson à la fois touchante et joyeuse avec une touche d’ironie par-dessus ! « System Band k’ap fè mirak-ô » …

"Avèg" par System Band (extrait)

Rebaptisé officiellement « Machiavel Caramel » par ses nombreux fans depuis l’album Gargotte System (1984) le groupe livre ici une œuvre « 100% konpa… mais sans cholestérol » pour paraphraser deux autres de leurs slogans. N’empêche que les sujets, tout comme la palette sonore restent très variés avec des couleurs soul, jazz, africaines et West-Indies.  Et ce, servi avec de la bonne humeur sur toute la ligne !

 

SYSTEM BAND - Kote’m yé la-a ? (Louis Records, LR-0018, 1997)

Titres :
1 Aveg, 2 Beeper, 3 Bel cado, 4 M'join lanmou, 5 Ou fe'm rele, 6 La vie, 7 Ingratitude, 8 Checke sa, 9 Pilon, 10 Minute man, 11 Avance Sou Yo

Musiciens :
Isnard DOUBY, maestro, chant
Réginald BENJAMIN, guitare solo
Fritz FRÉDÉRIQUE, percussion, chant
Ronald SMITH, guitare
Ernst VINCENT, guitare basse
Martial BIGAUD, tambour, chœur
Michel BLAISE, batterie
Kenny LEGAGNEUR, claviers
Lucien CÉRANT, saxophone alto et soprano
Paul HENNEGAN, saxophone ténor et baryton
Syd JUDAH, trompette
John WALSH, trompette
Guido Gonzales, trompette
Assel et Welmyr JEAN-PIERRE, synthétiseurs
Sheena ROC & Georgie METELLUS, chœurs
Jean-Maurice MATHURIN, batterie

Studio : JP SONIC
Ingénieur : Assel JEAN-PIERRE, assistants : Welmyr et Kinelly JEAN-PIERRE
Programmation : System et Assel JEAN-PIERRE, Ronald SMITH

 

______________________________________

SOMMAIRE

______________________________________

par Ralph Boncy et Georges "Georgio" Léon-Emile

© Médiathèque Caraïbe / Conseil Départemental de la Guadeloupe, 2019