Répertoire théâtral antillais
www.lameca.info
 

 

Daniel BOUKMAN (Daniel BLERALD) (Martinique)
Biographie Ecrivain martiniquais (1936). Après des études à la Sorbonne, Daniel Blérald, qui devait prendre le nom de plume de Daniel Boukman par référence au célèbre Nègre marron haïtien pour souligner son engagement anticolonialiste sans concession, déserta les rangs de l'armée française en 1961, ne voulant pas cautionner la répression en Algérie. Il restera dans ce pays ou il exerça comme enseignant pendant plusieurs années après l'indépendance et ne revint en Martinique qu'après la loi d'Amnistie. Ses écrits, d'abord diffusés sous le manteau dans les cellules estudiantines antillaises avant d'être publiés chez P.J. Oswald, spécialisé dans l'édition des auteurs anticolonialistes, montrent une très nette inspiration fanonienne, conduisant à un procès sans nuances du " leader " de la Négritude Antillaise, Aimé Césaire, considéré comme l'homme du compromis. Daniel Boukman plaide quant à lui, par son œuvre littéraire, en faveur d'une lutte nationale radicale que relaierait un projet fédératif à l'échelle de toutes les Antilles, incluant notamment le Cuba Révolutionnaire qui lui sert de parangon.
Bibliographie THEATRE :
- Les voix de sirènes, Des voix dans une prison, Orphée nègre, trois poèmes dramatiques sous le titre générique de Chants pour hâter le temps de la mort des Orphée, Edition Pierre Oswald, 1967
- Réédition l'Harmathan, 1993. - Les Négriers, L'Harmathan, 1971
- Et jusqu'à la dernière pulsation de nos veines, L'harmathan, 1976 ; réédition 1993.
- Délivrans, une farce sérieuse !, L'Harmathan, 1995
POESIE :
- Anba fèy, poèmes en langue créole, Editions Mango, 1987
- Pawol bwa sèk, poèmes en langue créole, Editions Zandoli, 1992
- Chiktay pawol, poèmes en langue créole, traduiits en anglais, espagnol, français, Editions Mabouya, 1994
DIVERS :
Daniel Boukman est coauteur de Bé a ba jou démaré, manuel d'alphabétisation en langue créole, Editions Mango, 1989. Il a reçu à Cayenne en décembre 1992, le prix Carbet attribué pour l'ensemble de ses ouvrages publiés.

Pièces de théâtre :

LES NEGRIERS
Création Juillet 1972, Théâtre Daniel Sorano, paris. Compagnie : Griot-Shango
Langue Français
Edition Paris, Edition L'harmattan, coll Théâtre antillais, 1978
Argument Le thème est la nouvelle traite des nègres.
Synopsis Autrefois les nègres ont été arrachés à l'Afrique pour aller fertiliser les champs américains et engraisser le capitalisme occidental. Voilà qu'on assiste aujourd'hui à un voyage dans l'autre sens. On prend des nègres aux Antilles et on les envoient en France pour exécuter les travaux que les Français ne veulent pas. La manœuvre a un double effet : elle " détend le marché du travail français ", comme disent les économistes capitalistes, et elle vide les Antilles de ses forces vives. C'est à une véritable entreprise de dislocation d'un peuple qu'on assiste actuellement.
notes Disponible à la Médiathèque Caraïbe

 

DELIVRANS !
Langue Créole et Français
Edition Editions L'Harmattan, 1995
Argument Délivrans est une farce sérieuse qui s'efforce d'aborder la question de la réalité de deux langues dans une île créolo-francophone de la caraïbe.
Synopsis M. Gaétan Cupidon qui possède un amour exclusif pour la langue française veut imposer sa passion à son entourage, en particulier à Hortense, sa domestique, à Man Dédé, sa mère, à Démosthène, son (troisième) perroquet…Son épouse, Rosadinda, a pour passe-temps favori de séjourner- pour cure à Vichy…Leur fils, Athanase, dans son enfance dressé comme on dresse un chien savant, fait des études à Paris. Il est bien entendu destiné à reprendre le flambeau des volontés paternelles. Mais les rêves paternels de M. Cupidon, spécimen (rare) de fonctionnaire petit bourgeois - créolophone - créolophobe, vont soudain s'effondre.
notes Disponible à la Médiathèque Caraïbe

 

VENTRES PLEINS VENTRES CREUX
Création Juin 1973, Marché du Lamentin , Martinique. Tournée en 1975 en Guadeloupe. Compagnie : Poulbwa.
Langue français
Edition Paris, Montréal, L'harmattan, 1998
Metteur en scène Robert DIEUPART
Argument Ventres pleins Ventre creux, sous ses aspects de bouffonnerie, dit qu'il est loin d'être clos le temps des Bêtes immondes
Synopsis Vingt-sept années après sa parution, Ventre Pleins Ventre creux finalement conserve, dans ses dénonciations, toute sa pertinence. Plus que jamais, les ventres creux dans les pays du sud sont là, affamés, de plus en plus nombreux. Et dans les pays du Nord aussi, la prolifération a plus que commencé. Les ventre pleins ne cessent, eux, de remplir leurs panses gloutonnes, et si leurs visages semblent parfois faciès d'anges, sous le masque grimace de la férocité. Le sang des crimes -les leurs- autrefois perpétrés, suinte encore dans nos mémoires… Les massacres à venir, dans les pays du Nord, dans les pays du Sud, il est fort à craindre qu'ils ne soient, dans une logique inéluctable, déjà programmés.
notes Disponible à la Médiathèque Caraïbe

 

ET JUSQU'A LA DERNIERE PULSATION DE NOS VEINES
Langue Français
Edition Editions l'harmattan, 1976
Argument Et Jusqu'à la dernière pulsation de nos veines… se veut comme un acte de solidarité d'un Antillais avec la lutte du peuple palestinien.
Synopsis C'est une œuvre s'avouant partisane, mais qui cependant ne se fourvoie jamais dans un manichéisme simplificateur…Elle dénonce en effet les manœuvres criminelles du sionisme dirigées contre les Palestiniens ; elle rappelle en même temps qu'en Israël, des Juifs -encore minoritaires, c'est vrai- luttent et rejoignent, concrètement, dans leur combat, le combat du peuple palestinien…Mais cette pièce dénonce aussi, les massacres des Palestiniens en Jordanie (Septembre 1970), répétition générale des massacres récents (TELL EL ZAATAR, Liban, août 1976)…
notes Disponible à la Médiathèque Caraïbe

www.lameca.info
retour www.lameca.info