Espace Musique Chano Pozo - Médiathèque Caraïbe

Sommaire du Répertoire

Difé : Fanm Fèt Pou Rèspèkté
(Henri Debs, 1980)
Martinique
Compas - Reggae

cote LAMECA : 20 DIF


 

 


En 1980 le paysage musical guadeloupéen est très différent de celui d’aujourd’hui. La bande FM n’est pas encore prise d’assaut par les radios libres. Le zouk est dans les limbes. Kassav’ est entrain de dégrossir et masterisé le manioc. La musique caribéenne écoutée et dansée se réduit presque exclusivement au compas haïtien et à ses émules martiniquais et guadeloupéens. Contre toute attente, une musique s’est fait sa place au soleil et dans les oreilles, y compris chez les jeunes : le chouval bwa de Dédé Saint-Prix et de son groupe Pakatak mais aussi celui très inspiré d’Eugène Mona. Leurs concerts sont à guichets fermés. Ce mouvement musical, qui fait penser avant l’heure à celui de la Mizik Rasin en Haïti, fait bouger les corps et conscientise les esprits. Le contexte idéologique et politique y est peut-être pour quelque chose, l’aura de Bob Marley également.
Le groupe martiniquais Difè dont le premier disque sort en 1979 (Disques 3A), est au confluent de tout cela. Le compas organise doucement structure et arrangement musicaux mais le jeu à la batterie du leader Alfred Varasse, sans trahir le sentiment rythmique compas l’a déjà mofrazé en une formule syncopée frisant le contre-temps du reggae. Reggae qui est d'ailleurs joué dans les règles de l’art ("Ti manmay ka mò fin"). Les percussions puissantes et notamment le tibwa tétu, cher aux musiques traditionnelles martiniquaises bèlè et chouval bwa, ont définitivement enterré le son compas des cymbales et autres charleston. L’appel à la prise de conscience quant à lui est permanent sur les 5 titres de l’album : "Fanm fèt pou respekté", "Ti manmay ka mò fin", "Pa brè ronm", "Kité yo roul"é, "Modernizasyon".
Le concert que le groupe donne au Centre des Arts et de la Culture de Pointe-à-Pitre fait salle comble.
Deux ans plus tard en 1982, le groupe sort sont troisième album. Il est inauguré avec le morceau "Marley dan syèl", hommage en reggae-blues à Bob, mort un an plus tôt.

Titres des morceaux
 

1. Fanm fèt pou rèspèté

2. Ti manmay ka mò fin
3. Pas Brè ronm
4.Kité yo roulé
5. Modernizasyon

 
Musiciens
  Alfred Varasse (dir., batterie, chant, percussion)
Rosy Varasse (chant, choeur)
Flora Petricien (chant, choeur)
Monette Duval (choeur)
Paco Charlery (trompette)
Serge Vert-Pre (sax ténor, choeur)
Renaud Sae (flûte)
Tony Marine (claviers)
Lambert Galion (guitare)
Philippe Burdy (basse,choeur)
Nicolas Gernet (conga, tambour)
Alain Linise (ti bois, chacha)
Philipe Ezana (trombone)
 

 

Sommaire du Répertoire

www.lameca.info
Accueil www.lameca.org

 

 

www.lameca.info